La retraite

En plein cœur de l’actualité, notre système de retraite par répartition est en permanente évolution. Bien que fondé sur la solidarité entre les générations, les perspectives démographiques et socio-économiques démontrent chaque jour d’avantage la nécessité de se constituer une retraite complémentaire par capitalisation pour aborder l’avenir sereinement.

Combien doit-on épargner pour se garantir une retraite confortable ?


Pourquoi épargner le plus tôt possible pour sa retraite ?

Objectif de revenu complémentaire : 500 € par mois, pour un départ en retraite à 65 ans.

Si vous avez 30 ans, compte tenu de l’espérance de vie moyenne pour obtenir une rente viagère de 500 € / mois, il vous faudra dans 35 ans un capital de 170 000 €.
Si vous commencez maintenant, vous pouvez obtenir ce capital de 170 000 € avec une épargne régulière de 250 € / mois pendant 34 ans avec un rendement annuel net de 3%.

Mais si vous ne commencez que dans 10 ans donc à 40 ans avec la même épargne mensuelle et le même rendement vous n’obtiendrez que 82 000 €. Vous n’aurez que 3000 € de rente annuelle soit deux fois moins. Vous obtiendrez également un capital d’environ 80 000 € si vous commencez à 50 ans en conjuguant une mise de démarrage de 30 000 € + un versement régulier de 300 € par mois.

En commençant tôt, vous pourrez investir votre épargne dans des actions (quel que soit le support). Sur le long terme ces placements sont plus rentables et le risque pris a tendance à être moindre. En revanche, si vous commencez assez tard, il sera plus risqué d’investir de la même manière et plus raisonnable de choisir des placements plus sûrs mais aux rendements moins élevés.


Le saviez-vous ?

  • En 1960: On comptait 4 actifs pour un retraité
  • En 2000: On comptait 2 actifs pour 1 retraité
  • En 2040: On comptera 1 actif pour 1 retraité

81% des moins de 35 ans cotisent en pensant qu’ils ne connaîtront plus la retraite par répartition !

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information.